17ème journée de Liga : Le Real au bord du gouffre

24
décembre
2012

Auteur :

Catégorie : Europe

Cristiano Ronaldo et le Real sont encore tombés en Liga

La 17ème journée de Liga, qui s’est déroulée ce week-end, a vu une nouvelle fois le Real chuter, tandis que le Barça et l’Atlético continuent leur bonhomme de chemin. Valence confirme son retour en forme et Malaga reste hyper solide.

Athlétic Bilbao 0 – 2 Saragosse

Les Basques semblaient allez mieux depuis deux journées, mais face à Saragosse, les partenaires d’Iker Muniain ont encore flanché, assez largement sur le contenu. Dans leur cathédrale de San Mames, les joueurs de Bilbao ont semblé incapables de faire céder une équipe de Saragosse bien regroupée et qui a su saisir ses opportunités. Saragosse dépasse Bilbao, qui pointe désormais à une piteuse 13ème place.

Osasuna 1 – 2 Grenade

C’était l’un des ” chocs ” de la journée en fin de tableau, le vainqueur pouvait s’offrir un bol d’air et passer les vacances à quelques points de la zone de relégation. Et l’enjeu a donné lieu à un match ouvert, si les Basques de Pampelune méritaient les 3 points, ce sont bien les Andalous qui réalisent une excellente opération en sortant de la zone rouge (pour 1 point seulement certes), mais avec deux équipes intercalées.

Malaga  3 – 2 Real Madrid

LE match du week-end en Espagne… du beau jeu, de l’engagement, une ambiance de folie et… un entraîneur dont plus personne ne comprend les agissements. Déjà en très grandes difficultés relationnelles avec son groupe et ses dirigeants, José Mourinho a eu la bonne idée de choisir comme gardien remplaçant…Iker Casillas ! La nouvelle a fait l’effet d’une bombe, aussi inattendue qu’injustifiée, elle a fait les choux gras de la presse espagnole. “Mourinho hace el ridiculo”, traduisez simplement “Mourinho fait le guignol” ! Certes Adan, le titulaire du soir dans les cages madrilènes, s’en est plutôt bien sorti, impuissant sur les 3 buts andalous, mais cette décision apparaît aujourd’hui comme une sorte de “suicide médiatique”. Le mythe Casillas a déclaré avec classe “comprendre la décision de son coach”, mais le divorce entre le vestiaire merengue et le “Special One”, de plus en plus incompréhensible, semble bel et bien confirmé. S’en prendre à une légende comme peut l’être Casillas pourrait être la provocation de trop pour le portugais, qui ne peut plus s’appuyer sur le bilan sportif pour sauver sa peau. Relégué à 16 points du leader catalan, Madrid devra franchir l’ogre mancunien en Ligue des Champions pour espérer sauver une saison d’ores et déjà pathétique. De son côté, malaga signe un succès de classe, mérité, et revient à 2 points seulement du Real Madrid, avant de se déplacer à La Corogne en janvier. Le Real est clairement menacé !

Valladolid 1 – 3 FC Barcelone

Sans vraiment forcer son talent, le FC Barcelone est allé conclure un début de saison sensationnel, à Valladolid. Messi termine l’année 2012 avec un 91ème but au compteur. 17 matchs, 16 victoires, 1 nul (face au Real Madrid, avec un but “donné ” par Valdès), le bilan barcelonais, à défaut d’être parfait, est impressionnant, l’adversaire du soir a fait de la figuration, une seule frappe, un but, rien d’autre. Les Catalans vont pouvoir partir en vacances tranquilles et s’enquérir de l’état de santé de leur entraîneur, Tito Vilanova. À noter lors de ce match, l’ovation magnifique délivrée par les supporters de Valladolid à l’entrée en jeu d’Andrès Iniesta, quand le respect du talent dépasse le cadre de la simple rivalité footballistique, les images sont belles.

Bétis Séville 1 – 2 Majorque

La surprise du jour, le Bétis Séville, solide 5ème semblait à l’aise à l’heure de recevoir le Real Majorque, flirtant avec la zone de relégation. Mais le relâchement sévillan s’est très vite fait ressentir, pas assez investis, pas assez concentrés, les Andalous ont cédé face à de très volontaires Canariens. Une bonne opération, méritée, pour les joueurs de Majorque qui se donne un peu d’air.

Atlético Madrid 1 – 0 Celta Vigo

Longtemps repliés en défense et solides face aux assauts madrilènes, les joueurs du Celta pensaient tenir un bon point du côté de Vicente Calderon, c’était sans compter sur la hargne d’Adrian, venu marqué un but à la 90ème minute (sur une grosse erreur du défenseur au marquage) sauvant, par là même, le mince suspens qui demeure dans cette Liga 2012-2013 (en cas de nul, le Barça prenait 11 points d’avance sur l’Atlético…).

Valence 4 –  2 Getafe

Valence est de retour, pour de bon ! Après deux défaites consécutives à domicile, les valencians ont repris les rênes de Mestalia en s’imposant “seulement” 4 – 2. Seulement ? Oui, car les partenaires d’Adil Rami ont survolé le match offensivement, affichant encore des approximations en défense malgré tout. Valence retrouve la première partie de tableau et pointe à seulement 3 points de Levante 6ème, avec un déplacement à Grenade à la rentrée, Ernesto Valverde pourrait apporter, enfin, la stabilité sportive tant attendue depuis le début de la saison. Au vu de la qualité de jeu affichée ce vendredi, l’espoir est légitime.

Espanyol 2 – 0 La Corogne

L’un des points chauds de la soirée, la lanterne rouge se déplaçait à Barcelone pour un match à enjeu colossal. Mais à l’image de leur début de saison, les Galiciens ont souffert, pendant 90 minutes. Une nouvelle fois incapables de marquer le moindre but, les bleus et blancs ont vu leurs adversaires du soir s’imposer facilement et prendre 3 points d’avance. Si les Barcelonais sont toujours relégables, ce n’est pas le déplacement chez le voisin catalan, prévu pour la 18ème journée, qui devrait améliorer leur situation.

Real Sociedad 2 – 1 FC Séville

Philippe Montanier continue à faire de l’excellent travail du côté de San Sebastian. Vainqueurs du FC Séville, qui ne trouve toujours pas la solution, la Real Sociedad affiche un bilan très positif et pointe à une très belle 7ème place, au coude à coude avec le Betis ou Levante. Si l’on attend mieux dans le jeu du côté basque, difficile de nier l’efficacité des partenaires d’Antoine Griezmann. Reste à franchir le cap, réussir le gros coup, qui ramènera les Basques en positon européennes, pourquoi as jusqu’à la fin de la saison.

Rayo Vallecano 3 – 0 Levante

L’autre grosse surprise du week-end, au stade Vallecas, le Rayo s’est baladé face à Levante. Une équipe jusqu’ici surprenante, toujours 6ème de Liga, et impressionnante en Europa League, qui a connu un véritable trou noir du coté de la banlieue madrilène, jeudi soir. Dominés dans tous les compartiments du jeu, comme on les aura rarement vus depuis la saison dernière, les valencians ont affiché des limites certaines, qui pourraient leur faire défaut pour la seconde partie du championnat. De son coté, le Rayo enchaine et se rapproche de l’Europe. Victime d’une défense défaillante (32 buts encaissés en 17 rencontres, soit la 3ème plus mauvaise défense de la Liga), les Madrilènes pourraient afficher un bilan encore plus probant. En attendant, le Rayo Vallecano est bien embusqué à la 8ème place, et fait partie du “groupe de chasse” : la Real Sociedad et le Rayo Vallecano, 25 points, Valence et Getafe, 24 points sont à l’affut des places européennes occupées par le Betis et Levante  (28 et 27 points). La course à l’Europe sera l’une des attractions de la seconde partie de championnat, avec la lutte pour le maintien, où les 6 derniers se tiennent en seulement 4 points, La Corogne étant lâchée avec 12 points au compteur à 2 points du 19ème, l’Osasuna ).

– – – – – – – – – – – – – – – – –

Image Eurosport

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Chelsea atomise Aston Villa 8 buts à 0
La Premier League relancée ?

Ce week-end se jouait la 18ème journée de Premier League. Chelsea atomise Aston Villa, Liverpool cartonne, Arsenal enchaine et Manchester...

L'Inter Milan a été tenu en échec face au Genoa
Série A, 18ème journée : L’inter tenu en échec

C'était la dernière journée de Série A de cette année 2012 et l'Inter Milan est le seul club du top...

norwich-city-premier-league
Premier League : Présentation de la 18ème journée

18ème journée de Premier League ce week-end ! Ça devrait passer plutôt facilement pour City, Chelsea et Arsenal qui se déplacent...

Fermer