12e journée de Ligue 1 : les rencontres du week-end (1/2)

09
novembre
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Logo LFP Ligue 1

Du foot, du foot, et encore du foot, mais on ne s’en lasse pas ! Alors que la 4e semaine de campagne Européenne vient tout juste de se clôturer, la ligue 1 reprend ses droits dès ce soir.

En match avancé de cette 12e journée, Nancy et Rennes s’affronteront avec le même impératif de victoire : les Lorrains, bien installés en position de lanterne rouge n’ont plus d’autre choix que d’enchainer les bons résultats. Pour les Bretons, il s’agira de confirmer les dernières sorties de bonne facture et de rattraper les points perdus en début de saison. Demain, Saint-Étienne tentera de valider sa montée en puissance contre Troyes, tandis que Toulouse recevra Ajaccio avec l’ambition de gommer la défaite subie dimanche dernier à Chaban Delmas.

Nancy 15e/ Rennes 9e (ce soir à 20h45)

Pour Nancy, qui n’a pris que 2 points sur les 9 dernières journées et qui occupe la place de bon dernier à 5 longueurs du premier non relégable, autant dire que c’est le moment ou jamais de redresser la barre. Et si les dernières prestations (contre Sochaux, Paris puis Nice) laissent les hommes de Jean Fernandez nourrir encore quelques espoirs, ils devront faire encore mieux pour espérer goûter enfin à la victoire contre des Rennais beaucoup mieux depuis un mois.

Car en disposant des Rémois samedi dernier, les Bretons ont enchainé un 6e succès lors de leurs 7 dernières sorties, toutes compétitions confondues. Une série prolifique qui les positionne à seulement 3 longueurs de Toulouse, 4e. De quoi motiver les troupes de Frédérique Antonetti, plus que jamais déterminées à faire taire les mauvaises langues qui promettait à son équipe de lutter pour le maintien après un début de saison raté.

Lille 8e / Brest 13e (samedi à 17h00)

Leur rêve de briller en ligue des Champions envolé en même temps leur prestation catastrophique en Bavière, les Dogues vont désormais pouvoir se consacrer pleinement au championnat de France. Meilleure équipe de ligue 1 en compagnie des Stéphanois sur les 4 dernières journées avec 10 points engrangés, Lille s’est complètement relancé sur la scène nationale. Seul souci, Rudy Garcia devra trouver les mots pour que le doute ne s’installe pas dans un groupe qui fut la risée du football Français cette semaine. Pour faire passer cette gueule de bois, la combattivité de l’expérimenté Rio Mavuba, de retour sur les terrains à vitesse grand V après son opération au ménisque, pourrait être un atout précieux pour le coach Nordiste.

Pour Brest, ce déplacement en terre Lilloise se présente comme une nouvelle chance de prendre enfin un point à l’extérieur : car si la formation du Finistère cumule les très bons résultats à Francis le Blé (4v, 1n), c’est le néant à l’extérieur avec 6 revers en autant de déplacement.

Saint-Étienne 6e / Troyes 19e (samedi à 20h00)

Une confrontation entre deux clubs aux ambitions totalement différentes. Mais ne nous y trompons pas, ce match opposera deux formations actuellement en pleine forme : car si les Stéphanois restent sur 7 rencontres sans défaite toutes compétitions confondues et sur une victoire de prestige au Parc des Princes, les Troyens sont également en nette progression comme en témoigne leur série inédite de 4 rencontres sans défaite, en comptant la coupe de la Ligue. Une performance qui ne devrait pas pour autant effrayer les protégés de Christophe Galtier, qui se présentent de plus en plus comme des candidats sérieux pour le podium, renforcés par la présence d’un Pierre-Emerick Aubameyang toujours plus décisif à l’image de son entrée en jeu au Parc des Princes.

Toulouse 4e / Ajaccio 16e (samedi à 20h00)

Deux équipes qui auront à cœur de se racheter après leurs revers concédés le week-end dernier. Après avoir raté l’occasion de monter sur le podium le week-end dernier, le Téfécé doit réagir sur sa pelouse. Mais plus que le résultat négatif ramené de Gironde, c’est la prestation sans relief proposée par les Mauves qui a déçu. Adepte du jeu en mouvement, Alain Casanova veillera certainement à ce que ses joueurs retrouvent cet allant offensif qui a construit les succès de son équipe depuis le début de saison. Contre une opposition qui vient d’encaisser 4 buts en 45 minutes lors de son dernier déplacement, ce sera certainement la clé du match.

Un adversaire qui n’est pas au mieux ces derniers temps. Car si les Corses avaient réussi un début de saison satisfaisant, ils viennent de concéder contre l’OM leur première défaite à François Coty depuis 3 décembre 2011 et n’ont plus gagné le moindre match depuis 1 mois. Une longue période de disette qui n’est pas sans conséquence puisque les Ajacciens se rapprochent dangereusement de la zone de relégation. En manque de points, la formation d’Alex Dupont se déplacera donc avec l’ambition de ramener au moins une unité du Stadium. À noter que le coach Ajaccien pourra compter sur le retour d’Eduardo, directement impliqué dans 50% des buts de son équipe cette saison (3 réalisations, 2 passes décisives), suspendu le week-end dernier lors de la réception des Phocéens.

Bastia 12e / Valenciennes 5e (samedi à 20h00)

Une rencontre qui mérite toute notre attention entre la plus mauvaise défense de ligue 1 (Bastia), et la meilleure attaque (VA).

Si les Bastiais ont une nouvelle fois montré de grosses lacunes défensives dimanche dernier à Gerland, ils restent toujours difficiles à jouer à Furiani, où seules des « grosses cylindrées » comme le PSG et Saint-Étienne sont parvenues à prendre des points cette saison. Ils viennent d’ailleurs d’y aligner 4 victoires consécutives, devant Troyes et les Girondins de Bordeaux en championnat, et Metz et Auxerre en coupe de ligue. Seule ombre au tableau, Frédéric Hantz ne pourra pas composer avec Jerôme Rothen, qui s’est blessé lors du huitième de finale de la Coupe de la Ligue.

Pour la formation Valenciennoise, ce déplacement périlleux en terre Corse est l’opportunité de montrer qu’au-delà de ses qualités footballistiques indéniables qui en font certainement l’équipe la plus agréable à voir jouer de ligue 1, elle est capable d’aller au combat hors de ses bases. Car si les Nordistes brillent de mille feux à domicile, ils restent sur une série de 4 matchs sans le moindre succès à l’extérieur (1n,3d). Enfin, l’une des curiosités de la soirée concernera les choix offensifs de Daniel Sanchez, qui disposera pour la première fois de la saison de Gregory Pujol et d’Anthony Le Tallec en même temps.

Reims 10e / Evian TG 18e (samedi à 20h00)

Après avoir réalisé un début de saison au-delà des espérancesReims connait un léger passage à vide avec un seul point engrangé lors des 3 dernières journées. Une période moins propice qui coïncide étrangement l’absence de Gaétan Courtet, meilleur buteur du club. S’il n’y a pas « le feu au lac » pour la formation d’Hubert Fournier, il serait tout de même opportun de renouer avec le succès contre un adversaire direct dans la lutte pour le maintien. Les bons résultats obtenus au stade Auguste-Delaune (4v,1n,1d) poussent d’ailleurs à l’optimisme, d’autant qu’Evian n’a pris que 3 points à l’extérieur depuis le début de saison (à Montpellier).

18ème du classement général, les Savoyards, défaits cette semaine à Sochaux pour la 3e fois consécutive en 15 jours, doivent impérativement réagir pour ne pas se laisser distancer. Une spirale négative que la formation de Pascal Dupraz devra enrayer sans Mensah, Barbosa, Jarolim et surtout Saber Khlifa, toujours indisponible depuis sa blessure aux cervicales il y a un mois. Des absences très préjudiciables pour une équipe en grande difficulté.

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Yann M'Vila et Chris Mavinga sont exclus du groupe pro
Yann M’Vila suspendu jusqu’en juillet 2014

Sorti en boite dans la nuit du 13 au 14 octobre dernier avec quatre de ses coéquipiers, Yann M'Vila est...

Les Sochaliens sortent de la zone rouge
Sochaux coule Evian TG et sort de la zone rouge

Hier, en match reporté de la 10e journée, Sochaux accueillait Evian TG pour une confrontation déjà capitale entre le 18e...

Zlatan Ibrahimovic risque 2 matchs de suspension
Ibrahimovic jugé aujourd’hui

Au lendemain de l’écrasante victoire Parisienne sur le Dynamo Zagreb en Ligue des champions, le PSG se prépare à affronter...

Fermer