12e journée de Ligue 1 : les rencontres du dimanche

11
novembre
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

René Girard et Montpellier n'ont pas le droit de perdre ce soir

Ce week-end, la ligue 1 reprend ses droits dans l’hexagone pour la 12ème fois de la saison. À bientôt mi-parcours et à peu près un mois et demi de la trêve hivernale, les fondements du classement se dessinent et les premières tendances ressortent, faisant constater que contrairement aux certitudes d’avant-saison, la tâche s’annonce rugueuse pour le PSG s’il veut décrocher le grâle en Mai. Et ce chemin vers le titre suprême passe par un déplacement à Montpellier ce dimanche soir à 21h. Avant cela, Marseillais et Niçois en découdront dans un derby du Sud programmé à 14h, puis deux matchs 3 heures plus tard suivront : Sochaux-Lyon et Lorient-Bordeaux.

Olympique de Marseille – OGC Nice (14h)

Comme dimanche dernier, les Marseillais profiteront de leur début d’après-midi pour réviser leur gamme, cette fois-ci dans leur antre du Vélodrome, pour un autre derby sudiste. Après Ajaccio, c’est Nice qui se voit croiser leur route. Fort de leur victoire la semaine passée en Corse 2 à 0 chez un club qui n’avait toujours pas encaissé un but à domicile, l’OM semble sur la voie de la guérison après son passage à vide. Et même si le club phocéen peut avoir des regrets quant au nul concédé face à Mönchengladbach, la dynamique de début de saison semble être de retour, aux vues des deux dernières prestations. De leur côté, les Niçois respirent et s’éloignent de la zone rouge après leur victoire, celle d’avant datant de presque 2 mois, contre Nancy au Stade du Ray. Ce succès permet de devancer de 4 points le premier relégable Evian et d’aborder le match à Marseille avec une pression retombée. Cependant, les 3 points doivent être l’objectif du club Azuréen s’ils veulent assurer leur maintien plus tôt que la dernière journée et ainsi éviter de revivre une situation similaire de l’année dernière.

FC Lorient – Girondins de Bordeaux (17h)

Après une belle copie rendue en début de saison, la tendance semble s’inverser et les vieux démons du passé commencent à refaire surface en Bretagne. La lutte pour le maintien ne devra pas se faire dans les ultimes journées comme l’an passé, Christian Gourcuff le sait et vise cette année, avec un beau renforcement de son effectif, une place dans la première partie de tableau, si possible Européenne. Et justement, la réception de Bordeaux constitue un vrai test face à un concurrent direct à ces places qualificatives.

Mais attention, car en face, les Bordelais font partie des rares équipes à n’avoir connu qu’une seule fois la défaite cette saison. Les joueurs de Francis Gillot sont à la fois à l’aise chez eux et hors de ses bases et restent sur deux succès consécutifs. Pour eux, tout roule tant sur le plan national qu’Européen : d’un coté, les Girondins sont positionnés à la 8ème place, à seulement 1 point de la 4ème place. De l’autre coté, après la victoire jeudi face au Maritimo, la qualification pour les 16ème de finale de l’Europa League semble quasi-acquise.

FC Sochaux Montbéliard – Olympique Lyonnais (17h)

7 défaites en 11 journées. Le bilan du FCSM depuis le début de saison est consternant et déjà alarmant. Les deux seules victoires du club ont été acquises à domicile, face à deux écuries qui peut-on les qualifier de moyennes, à savoir Evian et Troyes, et dans la douleur…

Arrivé depuis à peine 3 mois, Eric Hely semble déjà sur la sellette, l’état du club est encore plus dramatique que l’avait laissé son prédécesseur… Une victoire ce dimanche à la maison face à l’OL pourrait réconforter sa place à la tête de l’équipe. Mais il faudra hausser, voir bouleverser le niveau de jeu pour pouvoir avoir la moindre de chance de l’emporter face à une équipe qui revit depuis cette saison, avec une belle 3ème place et un match en moins. La parfaite réussite en Europa League renforce la bonne dynamique actuelle sur ce début de saison. Comme un symbole, le retour en force de Steed Malbranque et Yoann Gourcuff coïncide exemplairement avec le début de saison des Gones, qui espère perdurer cet engouement jusqu’au bout, et ne pas réitérer les erreurs de l’année dernière.

Montpellier HSC – Paris Saint Germain (21h)

Cela pourrait, et même devrait, constituer la grande affiche de cette journée, et même de ce championnat : le champion de France en titre face au grand favori de cette édition. Le test aurait été intéressant pour les deux formations : les Héraultais auraient pu voir s’ils avaient les armes pour conserver leur trophée, les Parisiens eux auraient eu la chance de pouvoir prouver à la France entière l’étendue de leur puissance footballistique en cas de victoire. Mais à l’heure actuelle, il en est bien autre. Le bateau montpelliérain chavire depuis août,  son équipage boit la tasse sur le terrain. Pas digne d’un champion. Le match s’annonce donc comme une passation de pouvoir, une destitution du trône. D’autant que les Parisiens ont fait preuve d’une incroyable insolence de domination et de maitrise face à Zagreb. Et même si Ibrahimovic est suspendu pour ce déplacement, les joueurs de la capitale ont également démontré face à Marseille qu’ils n’étaient pas dépendants du géant Suédois. Il ne faudra donc pas s’appuyer sur ce facteur-là pour l’espérer l’emporter du coté du MHSC, victoire que tous les supporters attendent afin de redorer le blason qui si fort brillait la saison dernière…

– – – – – – – – – – – – – – –

Image Eurosport

Auteur : Romain Dohen

L'important, quoiqu'on en dise, c'est les trois points.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1